Conseils
ASTUCES CONSO
ASTUCES CONSO
-
-

Voici nos dix (10) conseils faciles à suivre pour réduire votre facture des courses.
L'alimentaire est le deuxième poste de dépenses des ménages, juste après le logement. L'organisation est la clef. En utilisant toutes nos astuces, vous pouvez économiser sur vos courses et éviter les arnaques sans pour autant vous priver !

 

1. Faire un inventaire de votre stock à la maison

Avant toute chose, fouillez vos placards, votre réfrigérateur et votre congélateur. On y trouve toujours de quoi faire quelques repas, en plus il serait dommage de gaspiller ! C’est l’occasion de faire un peu de rangement, de trier et de jeter ce qui est périmé. Vous pourrez savoir réellement ce qu’il vous manque, ça évitera les achats en double.

 

2. Prévoir les menus de la semaine et faire une liste

Prévoir un menu et faire vos repas pour la semaine vous aide à savoir exactement ce dont vous avez besoin. Vous pourrez faire une liste exacte et vous achèterez ce qu’il vous faut, ni plus, ni moins. Cela vous permet aussi de gagner du temps dans les rayons et d’éviter les achats superflus. Fini la flânerie dans les rayons et les achats inutiles qui en découlent parfois!

 

3. Manger avant d’aller faire vos courses

En plus de planifier ses achats, il faut aller faire ses courses après avoir mangé. Si vous partez avec le ventre vide, vous allez être tenté d’acheter plein de choses dont vous n’avez pas forcément besoin, mais qui vous donnent envie. Faire ses courses le ventre plein est une bonne façon d’éviter qu’il ne prenne le contrôle de votre caddie !

 

4. Partez juste avec ce qu’il vous faut dans votre porte-monnaie

La Carte Bancaire et le Chèque sont des moyens de paiement très pratiques, mais on a tendance à dépenser plus avec. Avant d’aller faire vos courses, déterminez avec précision votre budget. Grâce à votre liste et en arrondissant un tout petit peu à la hausse, vous pouvez savoir la somme dont vous aurez besoin. Au moins vous ne serez pas tenté d’ajouter des articles inutiles à votre caddie car vous ne pourrez pas les payer !

 

5. Acheter en grande quantité et conserver

Les grands formats sont plus économiques. Quand vous le pouvez, achetez en grande quantité. Il suffit d’avoir de quoi conserver vos aliments. Cela vous évitera aussi de faire trop de sortie pour acheter et d’économiser ainsi sur le transport (frais de taxi ou de carburant). Si vous profitez des promotions qui concernent les produits proches de la date limite de consommation, placez-les en avant sur vos étagères pour ne pas les oublier.

 

6. Lire et comprendre les dates de péremption

On regarde la date de péremption pour se laisser le temps de consommer le produit, afin d’éviter de devoir le jeter.
Attention aux différents types de dates de péremption :

  • « À consommer de préférence avant (le) » (DDM - date de durabilité minimale) : signifie qu’on peut consommer l’aliment sans danger pour la santé au-delà de la date (moyennant quelques précautions pour certains aliments). Par contre le fabricant ne garantit pas que son produit aura gardé toute ses qualités (odeur, goût, texture, couleur…). On trouve cette mention sur des aliments peu périssables (aliments secs, en conserve, boissons UHT…).
  • « À consommer jusqu'au » (DLC - date limite de consommation) : signifie que la consommation au-delà de la date peut présenter un risque pour la santé. Elle concerne les produits très périssables comme le lait frais, la viande, le poisson, les plats préparés réfrigérés, etc. À ne pas consommer dans ces cas-là !

 

7. Profiter des réductions

Il est très facile de trouver des offres de réductions des différents magasins. Ces réductions vous permettent d’avoir un petit rabais sur un produit spécifique. En cumulant ces produits, vous pouvez atteindre une économie non négligeable, directement lors du passage en caisse. Ne négligez rien.

 

8. Comparer les prix

Avant les courses, il est important de savoir où on va les faire. Faites une première enquête entre 2 ou 3 enseignes  avant de vous décider. Une fois le magasin choisi, la comparaison des prix ne doit pas s’arrêter là ! N’hésitez pas à comparer les prix au kilo, beaucoup de grandes enseignes mettent en avant des offres spéciales qui reviennent plus cher au final.

 

9. Se méfier des pièges tendus en magasin

Les magasins sont organisés de manière à pousser à la consommation. Il y a des zones dites "froides", celles qui se trouvent dans le fond du magasin. Elles ne sont pas accessibles dès l’entrée, pourtant c’est là où on trouve les produits de première nécessité. La meilleure façon de faire des économies est donc de commencer les courses dans ces zones, pour éviter toute tentation. Il faut se méfier des zones "chaudes", qui sont l’allée centrale et les rayons à proximité des caisses et de l’entrée. C’est là où la tentation est la plus grande, tout est mis en place pour nous pousser à la consommation (promotions en tête de gondole, offres spéciales, nouveaux produits etc.).

 

10. Acheter en vrac

Acheter en vrac permet de prendre l’exacte quantité nécessaire. Les aliments préemballés obligent par contre à acheter la quantité prévue par le fabricant ou le distributeur.
Par exemple, si on veut 6 tranches de jambon cuit et que cela n’existe qu’en paquets de 4 tranches, cela oblige à acheter 2 paquets, soit 8 tranches. Et les 2 tranches restantes risquent de rester dans le frigo et de devenir rapidement immangeables.
En plus, acheter en vrac évite la production de déchets d’emballage !

Vous vous posez des questions ou recherchez une assistance ?

Nous sommes à votre disposition.