Actualités
POURSUITE DES TRAVAUX DES SÉMINAIRES DE VULGARISATION ET DE FORMATION DU DROIT COMMUNAUTAIRE DE LA CONCURRENCE ET DE LA CONSOMMATION
POURSUITE DES TRAVAUX DES SÉMINAIRES DE VULGARISATION ET DE FORMATION DU DROIT COMMUNAUTAIRE DE LA CONCURRENCE ET DE LA CONSOMMATION
Ouverts par le Ministre de l’Economie et de la Relance, Madame Nicole Jeanine Lydie ROBOTY EP. MBOU, les travaux des séminaires de vulgarisation et de formation du droit communautaire de la concurrence et de la consommation se poursuivent...

Ouverts par le Ministre de l’Economie et de la Relance, Madame Nicole Jeanine Lydie ROBOTY EP. MBOU, les travaux des séminaires de vulgarisation et de formation du droit communautaire de la concurrence et de la consommation se poursuivent ces 28 et 29 septembre 2021 à l’Institut de l’Economie et des Finances (IEF), pôle régional.

Pour rappel, organisés pour le compte du Ministère de l’Economie et de la Relance par la Direction Générale de la Concurrence et de la Consommation, en partenariat avec la CNUCED, la CEMAC et l’IEF,  ces séminaires ont entre autres objectifs de sensibiliser toutes les parties prenantes nationales concernées par les enjeux des nouveaux cadres juridiques régissant la concurrence et la protection des consommateurs, d’identifier les stratégies et actions qui favoriseront la transposition des nouveaux textes communautaires dans l’ordonnancement juridique gabonais, de renforcer enfin,  les capacités des agents et personnels techniques, cadres et autorités ayant en charge la mise en œuvre de ces politiques publiques communautaires.

Pendant ces deux jours, la Confédération Patronale Gabonaise, les opérateurs économiques, les associations de commerçants ainsi que celles  des consommateurs seront davantage imprégnés et édifiés en ces matières, lesquelles seront déclinées au moyen de plusieurs communications thématiques parmi lesquelles:

- le nouveau régime de la concurrence en zone CEMAC;

- le nouveau régime de la protection des consommateurs en zone CEMAC;

- le rôle de la politique de protection des consommateurs sur le développement économique;

- les défis et enjeux du nouveau régime de la concurrence en République Gabonaise à la lumière des textes communautaires en vigueur;

- les besoins spécifiques de la République Gabonaise en vue de la mise en œuvre effective des nouveaux textes communautaires.

Depuis sa création en 1994, la CEMAC œuvre sans relâche pour l’intégration de ses six États membres (le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée-Equatoriale, et le Tchad) à travers le renforcement de la compétitivité, des activités économiques et financières, la convergence des politiques douanières et budgétaires nationales de ses États membres avec les politiques monétaire et sectorielles communes.  

Cette intégration ne saurait se réaliser sans l’instauration d’un marché régional commun où l’ensemble des entreprises évoluant dans cet  espace communautaire exercent leurs activités dans le strict respect des règles de la concurrence et de la consommation.


Vous vous posez des questions ou recherchez une assistance ?

Nous sommes à votre disposition.