Actualités
OUVERTURE DES TRAVAUX DES SÉMINAIRES DE VULGARISATION ET DE FORMATION DU DROIT COMMUNAUTAIRE DE LA CONCURRENCE ET DE LA CONSOMMATION
OUVERTURE DES TRAVAUX DES SÉMINAIRES DE VULGARISATION ET DE FORMATION DU DROIT COMMUNAUTAIRE DE LA CONCURRENCE ET DE LA CONSOMMATION
Au nom du Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, et du Gouvernement, le Ministre de l’Economie et de la Relance, Madame Nicole Jeanine Lydie ROBOTY EP. MBOU a ouvert les travaux des séminaires de vulgarisation et de formation du droit communautaire de la concurrence et de la consommation...
Au nom du Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, et du Gouvernement, le Ministre de l’Economie et de la Relance, Madame Nicole Jeanine Lydie ROBOTY EP. MBOU a ouvert les travaux des séminaires de vulgarisation et de formation du droit communautaire de la concurrence et de la consommation, ce mardi 14 septembre 2021 à l’Institut de l’Economie et des Finances (IEF), pôle régional.
 
Ce droit communautaire est très peu connu, aussi bien des citoyens de l’espace CEMAC, que des professionnels du droit chargés de l’appliquer au niveau national.
 
C’est dans cet optique que le Ministère de l’Economie et de la Relance s’est résolu à organiser, à travers la Direction Générale de la Concurrence et de la Consommations en partenariat avec la CNUCED, la CEMAC et l’IEF, des cycles de formation et de vulgarisation du droit communautaire à l’endroit de publics cibles divers.
 
Ces assises qui vont se poursuivre jusqu’au 1er décembre et concernent principalement les administrations, le patronat, les opérateurs économiques, les associations des consommateurs, la presse, les magistrats, les avocats et les universitaires, auront pour objectif entre autre de :
- Sensibiliser toutes les parties prenantes nationales concernées par les enjeux des nouveaux cadres juridiques régissant la concurrence et la protection des consommateurs ;
- Identifier les stratégies et action concrètes en vue de la transposition des nouveaux textes communautaires au sein de l’ordre juridique au Gabon ;
- Renforcer les capacités des cadres et des autorités en charge de l’application de ces règles.
 
Pendant deux jours, les connaissances des participants pour lesquelles une appropriation des normes communautaires par les bénéficiaires ainsi que l’harmonisation de notre législation nationale avec ces normes sont particulièrement attendues, seront renforcées à travers plusieurs communications tels que :
" le rôle des politiques de la concurrence et de la protection des consommateurs dans le développement économique ; les défis et enjeux du nouveau régime de concurrence en République Gabonaise ; le nouveau régime de concurrence et de protection du consommateur en zone CEMAC ; les besoins spécifiques de la République Gabonaise en vue de la mise en œuvre effective des nouveaux textes communautaires".
 
Madame le Ministre en charge de l’Economie, a par ailleurs remercié la commission de la CEMAC, la CNUCED, et l’IEF pour leur soutien actif et inconditionnel à l’organisation de ces séminaires qui permettront d’outiller et renforcer les capacités des acteurs publics et privés en droit communautaire de la Concurrence et de la Consommation.
 
Elle a en outre invité les participants à tirer le plus grand profit de cette opération de transmission et d'appropriation des connaissances, afin de les partager avec les autres acteurs de leurs secteurs respectifs.
 
Elle a enfin rassuré l’assistance de ce que ces recommandations issues de ces séminaires de formation seront portées à l’attention des plus Hautes Autorités pour orienter leurs décisions politiques.

Vous vous posez des questions ou recherchez une assistance ?

Nous sommes à votre disposition.