Actualités
3ème session du Conseil Communautaire de la Concurrence à Douala.
3ème session du Conseil Communautaire de la Concurrence à Douala.
CEMAC : La Direction Générale de la Concurrence et de la Consommation participe à la 3ème session du Conseil Communautaire de la Concurrence à Douala.

Le Directeur Général de la Concurrence et de la Consommation (DGCC) Luther Steeven ABOUNA YANGUI, participe depuis le lundi 30 août 2021 à Douala au Cameroun, à la 3ème session du Conseil Communautaire de la Concurrence en zone de la Communauté Économique et Monétaire d’Afrique Centrale (CEMAC).

Cette session a pour ordre du jour : l’intensification des échanges et la promotion d’une saine concurrence dans cet espace économique en vue de la mise en œuvre effective de l’intégration commerciale.

Prévue pour se tenir jusqu’au 04 septembre 2021, cette rencontre présidée par le Commissaire au Marché Commun de la CEMAC, Michel Niama, sera l’occasion pour les participants d’assister à l’atelier de formation sur les règles applicables aux enquêtes en matière de concurrence. Un événement qui intervient dans un contexte de mise en œuvre de la Zone de Libre-échange Continentale Africaine ( ZLECAF) qui nécessite l’harmonisation des réglementations afin de réguler le commerce, la concurrence et de sanctionner les mauvaises pratiques dans la zone CEMAC.

En effet, la mise en place d’un marché commun ne saurait être effective sans la mise en place d'un dispositif juridique renforcé notamment en matière de régulation concurrentielle.

Une approche qui s’inscrit dans la droite ligne des ambitions des autorités gabonaises à travers la DGCC qui, depuis plusieurs années s’est érigée comme acteur essentiel dans la lutte contre la vie chère.

A noter que durant cette rencontre, il se tiendra également un atelier sur les règles applicables à toutes les enquêtes et aux règles spéciales applicables à chaque type d’enquête.

Celui-ci réunira les membres du Conseil Communautaire de la Concurrence, les experts de la Commission de la CEMAC, les enquêteurs nationaux, les avocats ou magistrats des États membres de la CEMAC et des spécialistes des procédures civiles et pénales en matière d’enquêtes.

Il vise à échanger sur les bonnes pratiques, à assurer le renforcement des capacités et une parfaite maîtrise de la réglementation communautaire.

Pour rappel, le Conseil Communautaire de la Concurrence est l’organe technique de la Commission CEMAC, compétent pour émettre des avis sur toutes les questions liées au respect de la réglementation communautaire relative à la concurrence. Il est actuellement présidé par le Cameroun.

Vous vous posez des questions ou recherchez une assistance ?

Nous sommes à votre disposition.